Aller au contenu

En Seine-Maritime, l’A150 ouvrira finalement

 « d’ici mercredi 11 février 2015 »
Le tronçon Barentin-Écalles-Alix (Seine-Maritime) de l’autoroute A150 pourrait ouvrir en début de semaine prochaine : la commission de sécurité passe vendredi 6 février 2015.
06/02/2015 par Sandra Beaufils

 76 actu

L’autoroute A150 pourrait ouvrir en début de semaine prochaine après accord de la commission de sécurité.
Rien n’est encore officiel, mais les travaux […]

The post En Seine-Maritime, l’A150 ouvrira finalement appeared first on Duclair Environnement.

 « d’ici mercredi 11 février 2015 »

Le tronçon Barentin-Écalles-Alix (Seine-Maritime) de l’autoroute A150 pourrait ouvrir en début de semaine prochaine : la commission de sécurité passe vendredi 6 février 2015.

06/02/2015 par Sandra Beaufils

L'autoroute A150 pourrait ouvrir en début de semaine prochaine après que la commission de sécurité aura donné son accord.
L’autoroute A150 pourrait ouvrir en début de semaine prochaine après accord de la commission de sécurité.

Rien n’est encore officiel, mais les travaux réclamés par la commission de sécurité ministérielle ont été réalisés sur le tronçon Barentin/Écalles-Alix (Seine-Maritime), sur l’A150. Les services de l’État doivent vérifier, vendredi 6 février 2015, de la conformité des 18 kilomètres d’autoroute qui permettent la liaison autoroutière entre Rouen et Le Havre.


Si tout va bien, les services de l’État pourraient donc donner leur accord pour une ouverture à la circulation en début de semaine prochaine, probablement « avant le mercredi 11 février 2015 ». Soit une semaine après son inauguration, mais surtout trois semaines avant la livraison prévue par le contrat.

Livré avec un mois d’avance

Malgré les mauvaises conditions météorologiques qui ont ralenti le chantier en 2013, les différentes entreprises engagées dans les travaux à la tête desquelles Albea, concessionnaire de ce tronçon, ont rattrapé le retard livrant donc le tronçon d’autoroute un mois avant la date prévue. Finalement, quelques corrections sur les glissières de sécurité et sur les peintures au sol ont été demandées par le commission de sécurité repoussant de quelques jours son ouverture à la circulation.
Une difficulté qui, dans quelques jours, ce ne sera plus qu’un souvenir. Ce tronçon d’autoroute devrait, en effet, permettre de désengorger la départementale 6015 (ex-N15) et l’entrée de Rouen, particulièrement chargées ces derniers jours : encore jeudi dernier, un embouteillage entre la sortie de l’A29, à Yvetot, et Barentin, retardait de nombreux automobilistes.

Sécuriser la circulation sur la D6015

À l’occasion de l’inauguration, les représentants de l’État, du conseil régional et du conseil général rappelaient l’importance de cet axe pour sécuriser la circulation. Parallèlement au chantier de l’A150, des aménagements sont, en effet, réalisés sur la D6015.
Au total, 240 millions d’euros ont été investis dans ce tronçon d’autoroute qui compte de nombreux ouvrages d’art ainsi qu’un impressionnant viaduc pour franchir la vallée au-dessus de l’Austreberthe et surplombe Barentin et Villers-Écalles.
Quant aux automobilistes, ils auront à débourser 3,10 euros à chaque passage au péage de Bouville. Albea compte cependant proposer des abonnements pour les usagers réguliers.

 

The post En Seine-Maritime, l’A150 ouvrira finalement appeared first on Duclair Environnement.