Aller au contenu

Elsa Wolinski "Je voudrais qu’on ne vote pas Le Pen après. Sinon, ils seraient morts pour rien" #JeSuisCharlie

 

La fille du dessinateur de « Charlie Hebdo » Georges Wolinski, assassiné mercredi 7 janvier dans l’attentat perpétré dans les locaux du journal satirique, commentait le rassemblement organisé aujourd’hui à Paris en direct sur France 2.

Elle a appelé à « ne pas faire d’amalgame” » entre la religion musulmane et les terroristes, avant de déclarer :

« Je voudrais vraiment qu’on ne vote pas Le Pen après, parce que sinon, [les dessinateurs de ‘Charlie Hebdo’] seraient morts pour rien. Ils combattaient les extrêmes, c’est quand même ça ‘Charlie Hebdo’, ils combattaient les religieux, ils combattaient l’extrême droite. (…) Ne tombons pas dans une haine raciste. »

 

 

 

source : http://www.lesinrocks.com/

 

La fille du dessinateur de « Charlie Hebdo » Georges Wolinski, assassiné mercredi 7 janvier dans l’attentat perpétré dans les locaux du journal satirique, commentait le rassemblement organisé aujourd’hui à Paris en direct sur France 2.

Elle a appelé à « ne pas faire d’amalgame” » entre la religion musulmane et les terroristes, avant de déclarer :

« Je voudrais vraiment qu’on ne vote pas Le Pen après, parce que sinon, [les dessinateurs de ‘Charlie Hebdo’] seraient morts pour rien. Ils combattaient les extrêmes, c’est quand même ça ‘Charlie Hebdo’, ils combattaient les religieux, ils combattaient l’extrême droite. (…) Ne tombons pas dans une haine raciste. »

 

 

 

source : http://www.lesinrocks.com/